Comment choisir son chasseur de têtes ?

Comment choisir son chasseur de têtes ?

Choisir chasseur de Tetes

 

Comment choisir son chasseur de têtes ?

Comment choisir son chasseur de têtes? Charles Belle Isle, associé du Groupe Métivier Conseil vous répond.

Vous êtes un dirigeant d’entreprise et vous venez de perdre un cadre supérieur au sein de l’équipe de direction. Personne dans votre organisation ne possède les qualités nécessaires pour remplir cette fonction importante.  Le temps presse et vous décidez de faire appel aux services d’un chasseur de têtes pour assumer le recrutement de ce cadre indispensable.

 

Mais par où commencer? Et pourquoi est-ce important de bien choisir?

Je fais ce métier depuis plus de trente ans et je suis encore étonné de voir à quel point le choix de la firme retenue pour choisir son chasseur de tête se fait parfois un peu par hasard, dans un état de panique dû à un besoin pressant.

On dit souvent (et avec raison) qu’un bon gestionnaire doit savoir s’entourer pour exceller dans son travail. C’est aussi très vrai quand vient le temps de choisir son avocat, son expert financier, bref ceux et celles qui apportent une touche précieuse au succès de l’entreprise. Par conséquent, bien s’entourer est essentiel tant a l’interne qu’à l’externe via les différentes expertises qui existent dans notre marché.

Souvent, nos dirigeants d’entreprises ont développé au cours de leur carrière respective un réseau de contacts bien pointu qui leur permettent de s’entourer d’experts selon leur besoin.  Un chasseur de têtes entre dans une catégorie tout azimut……Éliminons d’entrée de jeu, les recruteurs de masse qui donnent un service bien précis au niveau intermédiaire, qui ont sans aucun doute leur raison d’être mais qui répondent à des besoins fort différents.  Je m’adresse à ceux qui recherchent l’expert à identifier, solliciter et à évaluer le talent des cadres supérieurs, autrement dit, le chasseur de têtes.

Lorsque l’exécutif met sur pied un comité de sélection pour choisir une firme spécialisée en recrutement de cadres, il doit s’assurer de l’intégrité de chacun et de sa connaissance intime des forces et faiblesses de l’organisation.  Développer un partenariat avec une firme ou un chasseur de têtes n’est pas simple.  Nous devons consentir à révéler des informations privilégiées sur nos dirigeants et aller au-delà des chiffres indiqués sur les états financiers. Toute l’information sur le poste à pourvoir et sur l’entreprise est incontournable pour faire une recherche de talents exhaustive. Il va sans dire, tout ceci se fait dans une grande discrétion, d’autant plus que chez Métivier Groupe Conseil, nos chasseurs de têtes sont régit par un Code d’éthique propre à la profession de recherche de cadres imposés par l’Ordre des professionnels en ressources humaines agrées. Choisir d’opter pour la transparence dans un nouveau partenariat d’affaires pour un dirigeant d’entreprise n’est pas toujours forcément évident et il faut une grande maturité pour le faire et parfois choisir le recruteur qui ne creuse pas autant peut sembler plus sage ou plus simple. Toutefois, pensez-y, si votre chasseur de têtes reste en surface avec vous en tant qu’entreprise, comment saurez-vous qu’il ira en profondeur avec les candidats qu’il vous qualifiera?

Tout ceci est le préambule qui fera en sorte que notre recherche de talent sera couronnée de succès, que ce soit pour un poste au sein d’un conseil d’administration, un PDG, un dirigeant en finance, en marketing, en information de gestion, en opération, en ventes, en ressources humaines etc..

 

Comment évaluer le chasseur de têtes?

Maintenant que vous êtes prêts à recruter sur le marché : quel chasseur de têtes choisirez-vous? Éliminez l’idée de vous associer à une firme de recrutement de cadres qui se spécialise dans votre marché. Cela peut sembler rassurant mais ce n’est pas une condition de succès. Parfois même, cela peut nuire puisque cette firme qui sert vos compétiteurs peut avoir des clauses de non sollicitation. Un chasseur de têtes expérimenté sait comprendre votre modèle d’affaires, apprendre le langage de votre industrie et approcher directement les candidats potentiels.

Vous avez identifié quelques firmes de recrutement de cadres, vous avez obtenu leur offre de service et il est maintenant temps de planifier des rencontres qui viseront à :

  • Valider la compétence du chasseur de tête
  • Obtenir des détails sur sa méthodologie, son exclusivité, ses restrictions (OFF limits)
  • Comprendre ce qui l’anime (si ce chasseur de têtes réussit à vous convaincre, sachez qu’il en fera tout autant avec les candidats que vous souhaitez attirer)
  • Questionnez-le sur des mandats plus difficile, question de comprendre comment il réagit devant l’adversité (sait-il faire preuve de créativité, de résilience, de franchise)
  • Évaluer le fameux fit : cet expert en recrutement deviendra votre ambassadeur sur le marché alors va-t-il bien vous représenter?
  • Clarifier les termes et conditions : Est-ce que ce chasseur de têtes offre une garantie? Pendant combien de temps suivant votre collaboration va-t-il respecter sa clause de non-sollicitation dans votre organisation?
  • Est-il en mesure de comprendre votre plan d’affaires? Votre plan stratégique?
  • Est-ce que ce chasseur de têtes est capable de vous mettre en garde par rapport à vos exigences et l’état du marché?

Cette première rencontre vous permettra de déterminer s’il peut s’établir une relation de confiance et de transparence entre vous. Vous souhaitez vous entourer d’un chasseur de têtes qui deviendra rapidement un partenaire de choix pour la croissance de votre entreprise. Il saura vous mettre à jour sur l’état du marché dans votre secteur, pourra également vous fournir des données utiles qui vous aideront à raffiner votre offre finale.

 

Autres éléments importants à valider avant de choisir son chasseur de têtes :

  • Demandez-lui qui va faire le travail. Êtes-vous devant un développeur d’affaires qui amène le mandat et qui va faire exécuter par un membre de sa firme? Qui sera en contact avec les candidats sollicités?
  • Quel genre d’équipe ce chasseur de tête a autour de lui? Quels outils et techniques privilégie-t-il?
  • Quel est l’historique de la firme? Ses antécédents, ses réalisations, son réseau de contacts, sa banque de données est-elle à jour?
  • Au besoin, demandez des précisions quant aux honoraires? On en veut toujours pour notre argent, qui ne connaît pas ce vieil adage! Si votre choix est basé uniquement sur le prix, vous allez être déçu.  Les firmes de recrutement se démarquent rarement sur le prix.

Vous apprendrez à développer avec ce chasseur de tête une relation très particulière : il deviendra votre confident, saura vous écouter en toute confidentialité, vous guidera dans la stratégie pour clore un projet de recrutement, fera un suivi d’intégration et continuera d’exercer son rôle-conseil tant auprès du candidat embauché que vous, son client.

Si vous êtes bien préparé, vous allez faire le bon choix. Voyez l’exercice comme un investissement à long terme et non comme une dépense. Parce qu’à la fin de ce processus, vous compterez un nouveau partenaire d’affaires engagé envers votre réussite et vous accueillerez un nouveau cadre dans votre équipe de gestion qui aura les aptitudes pour aider votre organisation à grandir. Voilà comment chez Métivier Groupe Conseil nous définissons le rôle d’un chasseur de têtes. Comme on l’entend souvent : le succès engendre le succès!

N’hésitez pas à nous contacter au 514 700 0131 ou en remplissant ce formulaire. Nous reprendrons contact avec vous dans les plus brefs délais.

 

Votre bien dévoué,

Charles Belle Isle