5 raisons de travailler avec un chasseur de têtes !

5 raisons de travailler avec un chasseur de têtes !
Chasseur de têtes 5 raisons

Plusieurs raisons peuvent mener une entreprise à travailler avec un chasseur de têtes. Que ce soit pour dénicher le cadre idéal et pourvoir à un poste récemment ouvert, ou remplacer un cadre en poste qui ne fait plus le travail, travailler avec une firme spécialisée en recrutement facilite et sécurise le processus d’embauche.

Si vous cherchez vous aussi à en apprendre plus sur le métier de recruteur de cadres, cet article est pour vous !

Voici un top 5 des raisons de travailler avec un chasseur de têtes selon Métivier Groupe Conseil, firme de recrutement de cadres.

1-La confidentialité

Un chasseur de têtes a le devoir de garder secrets les mandats qui lui sont confiés confidentiellement. Ainsi, si un employeur se voit obligé de remplacer un cadre, il peut être souhaitable que la personne en poste n’en soit pas informée immédiatement pour diverses raisons.

Dans la même lignée, cela empêche d’ébruiter auprès de la concurrence que l’on cherche à remplacer ou créer un nouveau poste-clé au sein de l’entreprise.

Rappelons que le processus de sélection d’un nouveau cadre peut parfois être long. Faire affaire avec un chasseur de têtes professionnel ou une firme de recrutement de cadres évite donc de laisser percoler de l’information sensible à des moments non stratégiques.

 

2-Permet de faire face à la pénurie de la main-d’œuvre

Nous sommes en ce moment en période de pénurie de la main-d’œuvre, et ce pour plusieurs raisons (offre et demande du marché, contexte démographique, etc). Un chasseur de têtes peut aider un entrepreneur à faire face à cette pénurie en étant plus proactif dans sa recherche de candidats qualifiés.

Comme il y a pénurie de main-d’œuvre, les gens activement à la recherche d’un emploi ne possèdent pas toujours les aptitudes requises pour le poste en question. Travailler avec un chasseur de têtes donne la possibilité d’aller au-delà d’une posture passive face au marché de l’emploi et d’être plus actif en approchant des cadres qui sont déjà en poste ailleurs et possèdent de l’expérience souhaitée.

On peut de cette manière courtiser les personnes possédant les réelles qualités recherchées et ne pas perdre de temps (et d’argent !) avec les candidats moins qualifiés.

 

3-Le jeu de séduction vs attraction

Le recruteur retenu réalisera à l’intérieur de son mandat de recherche un diagnostic du marché visé pour avoir une vision plus globale des profils pouvant être intéressants pour une entreprise.  Cette approche donne la possibilité d’établir un contact direct avec les cadres et d’être dans une démarche de séduction plutôt que de simple attraction.

Cela est excellent, surtout dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, tel qu’énoncé au point précédent, car ce sont vraiment les candidats les plus pertinents qui sont approchés.

Également, comme on le sait tous dans ces projets de recrutement il n’y a qu’une seule personne qui décroche l’emploi au final. Toutefois, si le jeu de séduction du recruteur a été bien mené, il aura non seulement attiré votre finaliste pour vous permettre de l’intégrer à votre groupe, mais il aura aussi séduit et donc fidélisé vos autres candidats potentiels à demeurer à l’affut des ouvertures dans votre organisation et vous joindre possiblement dans le futur.

 

4-Expérience-candidat et rayonnement de la marque-employeur

De l’approche du chasseur de têtes découlent une expérience-candidat plus forte et personnalisée et un rayonnement possible de la marque de l’employeur.

Comme le candidat reste toujours le point central du processus de recrutement et que l’objectif du recruteur est de faciliter son embauche ou sa transition carrière, celui-ci vit une expérience générale beaucoup plus agréable.  Celui-ci n’est pas laissé à lui-même et peut aussi être encadré par un processus de coaching et développement.

L’employeur cherchant à pouvoir un poste paraît aussi mieux lorsque le processus d’embauche est réalisé par une firme spécialisée, et ce pour plusieurs raisons :

  • D’abord, dans son processus de recherche de cadre, un cabinet en recrutement communique aux candidats les éléments différenciants et uniques de l’entreprise. Qu’est-ce qui fait qu’il est bon de travailler dans cette entreprise plutôt qu’une autre ? Quels types de personnalité et profils composent l’exécutif de la compagnie? Etc.
  • Ensuite, lorsqu’un chasseur de têtes courtise un ou des cadres, c’est son devoir de présenter les avantages et qualités véhiculés par une marque. La séduction effectuée se fait donc toujours au nom de l’entreprise. Une bonne firme de recrutement saura donc valoriser une entreprise auprès des travailleurs et des talents intéressants.
  • En ajoutant de grands talents au sein de ses employés, une entreprise gagne aussi beaucoup en valeur perçue sur le marché du travail. En ayant un groupe d’employés sérieux, respectés, innovateurs et dynamiques, l’entreprise devient elle aussi sérieuse, respectée, innovatrice et dynamique.

En conséquence, la marque de l’entreprise rayonne davantage de façon positive.

 

5-Élimine des coûts importants

Il est vrai que d’embaucher un chasseur de têtes découle sur des frais initiaux. Or, sur le long-terme ce partenariat amène plutôt à sauver des sommes importantes d’argent.

En s’assurant que le cadre recruté présente vraiment le profil adapté aux besoins de l’employeur, on évite d’avoir à remplacer celui-ci et de repasser à travers un nouveau processus de recrutement. Il ne faut pas oublier que pour une entreprise, des sommes importantes sont investies dans la formation et l’intégration d’un nouvel employé. Si on peut s’éviter de refaire ce processus à plusieurs reprises grâce à une recherche initiale exhaustive, il y a là une grande économie d’argent.

Une firme de recrutement offre aussi généralement une garantie de placement de plusieurs mois assurant à l’employeur une tranquillité d’esprit sur leur investissement (celle de Métivier Groupe Conseil est d’un an). Si le candidat se montre malheureusement dans l’incapacité de répondre aux demandes de son nouvel employeur et n’est pas à la hauteur des attentes, le chasseur de têtes se chargera de trouver une nouvelle personne pour remplacer le candidat.